Bloga2

Monsieur peint , Madame cuisine . Ils ont maintenant un blog pour deux .....

28 mars 2011

Les meilleures lentilles du monde .....

Pour toi mon P'tit Jean ..... Parce que je suis heureuse d'avoir eu la chance de t'accompagner et surtout d'avoir pu te dire au revoir !

Prenez un bon poulet fermier , des gambas de Madagascar, des épices et les meilleures lentilles du Monde celles de "Cilaos", cuisinez le tout avec amour en pensant à Mon P'tit Jean et ça sera forcément formidable. 

 POULET ET GAMBAS FACON ILE BOURBON AUX LENTILLES DE CILAOS

P1020200

Les ingrédients pour 6 :

3 cuisses de poulet fermier
800g de crevettes crues surgelées de Madagascar
600g de tomates (ou de tomates en dés au naturel)
2 oignons
2 gousses d'ail
4 cm de gingembre épluché et râpé
1 cuillère à soupe de Massalé
thym, laurier
sel, poivre

pour les lentilles :

300g de lentilles de Cilaos
1 oignon
1 gousse d'ail
thym
Sel et poivre

Faire décongeler les crevettes une bonne heure avant de commencer la confection du plat. Les éplucher et réserver.

Couper les cuisses de poulet en deux. 

Dans une casserole faire chauffer un peu d'huile d'olive, y faire revenir un oignon coupé en morceaux ainsi que la gousse d'ail. Ajouter les lentilles bien rincées une branche de thym  et couvrir d'eau froide. Laisser mijoter à feu doux pendant 20 minutes puis saler et poivrer et poursuivre la cuisson pendant 20 à 25 minutes. Rajouter de l'eau si nécessaire.

Dans une cocotte en fonte faire revenir dans un peu d'huile d'olive les morceaux de poulet jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. les retirer de la cocotte et réserver.
Faire cuire dans la même cocotte, en rajoutant un peu d'huile,  les crevettes pendant 5 minutes. Les retirer et mettre en attente. 

Rajouter un peu d'huile dans la cocotte et mettre à revenir les deux oignons restants et les épices Massalé.
Ajouter les tomates, les deux gousses d'ail écrasées, le gingembre frais râpé, une branche de thym, du laurier. Laisser cuire 5 minutes.

Ajouter le poulet et laisser cuire à couvert et à feu doux pendant environ 25 minutes.
5 minutes avant de servir ajouter les crevettes, laisser réchauffer à feu doux.

Servir avec du riz Basmati et régalez-vous en pensant que vous êtes sur une plage de sable noir sur une ïle de l'Océan Indien ou est né mon ami Jean....... 

P1020199 

imprimer_la_recette

A+chat





Posté par bloga2 à 12:00 - plats viande - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 mars 2011

Je plaide non coupable !

Je le savais, ça n'est pas de ma faute, c'est dans mes chromosomes. Ne pouvant lutter contre les lois de la  génétique, je laisse tomber et je retourne me vautrer dans le canapé  !!!!

Dire que j'ai souffert (!) pendant tant d'années en me disant souvent  que j'exagérais, que je pourrais quand même me démener  peu plus.
J'en étais  même arrivée à  me faire à l' effroyable idée  (et surtout à assumer pleinement ) que je  ne suis qu'une grosse paresseuse !

C'est la semaine dernière que cette certitude a volé en éclats lorsque nous sommes allés fêter dignement l'anniversaire de mon presque beau frère.
Toute la famille était présente et surtout ma plus jeune soeur Valérie et ses trois enfants.
C'est mon neveu Léon qui m'a ouvert les yeux et m'a fait comprendre d'un seul coup que je ne suis que la victime d'une anomalie probablement atavique.

Je m'explique.
Léon a décidé dernièrement d'envoyer une lettre à Monsieurle Ministre de l'Education Nationale pour lui faire part de sa grande difficulté à se rendre à l'école.
Vous comprendrez les raisons en lisant la copie de cette lettre ci-dessous .... Et surtout n'hésitez pas à cliquer sur l'image pour profiter pleinement de la prose de Léon.

lettre_L_on_

Je ne sais pas pour vous mais moi, je vous assure, cette lettre a bouleversé la perception que j'ai de cette soi-disant paresse que je revendique haut et fort pour faire bonne figure. 
Je suis tout simplement victime d'une anomalie génétique et héréditaire et à défaut du lancement d'un programme de recherche du gêne de la paresse dans le génome humain je vais juste devoir continuer à m'économiser.
Une différence de taille cependant, j'ai maintenant la certitude de n'être qu'une victime et je vais pouvoir buller en toute bonne conscience.   

Léon qui est bien plus jeune que moi l'a très bien compris et il a décidé de faire son coming out de fainéant beaucoup plus tôt que je ne l'ai fait. 
Il attend avec impatience la réponse de Monsieur Luc CHATEL et j'avoue que s'il obtient une dérogation pour aller à l'école uniquement le lundi j'écris immédiatement à Monsieur Xavier BERTRAND ....

Merci Léon de m'avoir ouvert les yeux et surtout tiens moi au courant ! 

En attendant l'autorisation officielle de se la couler douce, passons à table. 

ROULEAUX MARINS SAUCE AU CURRY 

P1020117

Les ingrédients pour 4 personnes

600g de cabillaud 
3 blancs d'oeufs
2 cuillères à café de fumet de poisson déshydraté
15 cl + 20cl  de crème fraîche liquide 
sel, poivre
1 carotte
1 courgette
persil
huile d'olive

1 gros poireau
1/2 chou chinois
1 oignon blanc
20cl de vin blanc
1 jus de citron
1/2 cuillère à café de pâte de curry Patax forte 

Laver et éplucher la carotte et la courgette. Couper chacune en 8 morceaux dans la longueur.
Faire cuire les légumes à la vapeur, 15 minutes pour les carottes et 10 minutes pour les courgettes. Égoutter et réserver.

Laver le poireau, ne garder que le blanc et le couper en fins filaments dans le longueur.
Émincer le chou chinois. 
Couper l'oignon blanc en petits dés. Faire revenir l'oignon blanc dans un peu d'huile d'olive dans un wok.  Ajouter le poireau et le chou et laisser cuire en remuant pendant 5 minutes. Réserver.

 Laver et essuyer le poisson. Le mixer  avec les blancs d'oeufs et 20cl de crème fraîche. Ajouter à la préparation 2 cuillères à café de fumet de poisson déshydraté, saler et poivrer.
Répartir la préparation de poisson  sur trois carrés de film transparent résistant à la chaleur. Déposer 2 morceaux de courgettes et deux morceaux de carottes sur chacun ainsi que du persil haché.
Rouler le tout pour obtenir des rouleaux. Envelopper  d'une seconde épaisseur de film et ficeler les extrémités.
Mettre les boudins dans un cuit vapeur et laisser cuire 12 minutes. 

 Pendant la cuisson du poisson faire réduire le vin blanc de moitié dans une casserole. Ajouter la crème fraîche et le jus de citron. Saler, poivrer et ajouter la pâte de curry. Laisser chauffer en remuant. 

Lorsque le poisson est cuit, enlever les boudins du papier film. Couper en morceaux que vous répartirez dans les assiettes. Accompagner de la poêlée de légumes et arroser de sauce au curry.
Ajouter du persil haché et  déguster  rapidement.

 

 

 P1020118

imprimer_la_recette 

Bon c'est décidé je retourne dans mon canapé !

A+ chat

22 février 2011

Je craque et lui il croque ....

Ce week-end "Mamy et Papy  sitter" pour les Bloga2. Le petit Nathan qui a fêté ses sept mois (!) a été gracieusement prêté par ses parents pour le week-end. 

P1020081

Samedi matin déménagement avec un peu moins de matériel que lors des premières sorties. Nous nous sommes équipés !
Le lit pliant, la chaise haute, la tapis de jeu, les jouets sont désormais rangés soigneusement en attendant la venue du Petit Prince.

Une grande nouveauté depuis quelques mois, le gaillard mange des purées de légumes et de fruits. Et vous vous doutez bien que "Chez Mamy"  il est hors de question de profiter des petits pots tout prêts.
A moi les purées maison que je goûte copieusement avant de les faire ingurgiter.
D'ailleurs, si j'en juge par l'ouverture automatique de la bouche à l'approche de la cuillère, je ne regrette pas ....  Je pense pouvoir affirmer qu'il ne sera pas difficile de le nourrir.

Bref, la cuisine pour moi a été réduite à son expression la plus moulinée et pendant que je craquais en comptant les doigts de pieds et les bourrelets du dodu petit fils Monsieur Croquait  !

Ceci mérite une explication.
J'ai confié à l'homme la mission de réfléchir à la conception d'un croque Monsieur pour participer au KKVKVK # 38 

KKVKVK_

Et si vous voulez  tout savoir et participer également  il faudra aller chez la Gentille Organisatrice "Very, easy....  Kitchen" en cliquant ICI . Vous avez jusqu'au 13 mars .... 

L'homme s'est acquitté de sa mission avec le plus grand sérieux et c'est donc sa recette que je propose pour ce KKVKVK #38

CROQUE MONSIEUR TRANS-ALPIN

P1020106

Les ingrédients pour 2 :

4 tranches de pain de mie
1 tomate   
2 tranches de jambon cru (Parme ou Aoste ) 
copeaux de parmesan
origan
roquette

Pour la béchamel

25g de beurre
2 cuillères à soupe de farine
25cl de lait
poivre
noix de muscade


Préparer la béchamel en faisant fondre, sans le laisser brunir,  le beurre  dans une casserole.
Ajouter la farine,  bien mélanger et ajouter petit à petit le lait jusqu'à obtenir une préparation bien épaisse.
Assaisonner avec sel, poivre moulu et noix de muscade râpée.  (Attention à ne pas trop saler dans cette recette, le jambon et le parmesan le sont suffisamment).

Couper les tranches de  jambon en lamelles et la tomate en rondelles pas trop épaisses.

Sur deux tranches de pain de mie, mettre une grosse cuillère de béchamel. Ajouter les rondelles de tomates, les lamelles de jambon, la roquette et les copeaux de parmesan. Saupoudrer d'origan.
Recouvrir avec une tranche de pain de mie.

Mettre à chauffer environ 4 minutes dans un appareil à Croque Monsieur, servir avec une salade verte  quelques pousses de roquette et une vinaigrette au vinaigre balsamique. 

P1020103

Personnellement je ne mets jamais de béchamel dans mes croques et si j'étais dubitative au départ je dois avouer que le résultat était très goûteux. Il va me faire craquer lui aussi mon homme !

imprimer_la_recette


A+ chat

Posté par bloga2 à 12:00 - plats viande - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 février 2011

Un coeur pour mon Valentin .....

J'attendais le grand moment depuis presque un mois et demi, j'étais fin prête. Recette réalisée photos prises et dans les starting blocks.

Pour une fois que je ne suis pas obligée au dernier moment de sortir le plan ORSEC pour pouvoir participer à l'un des évènements mondains culinaires de la saison, je vais le dire et le redire haut et clair. Je suis vraiment une fille organisée !

Le grand jour est arrivé, il est temps de participer au célébrissime concours de BBB !

cuisinons_en_coeur_

Et comme chaque fois, je participe avec une recette minutieusement pensée et préparée pour répondre aux impératifs du concours. Quand à vous si vous n'avez pas encore participé, vous avez encore jusqu'au 16 février pour publier vos oeuvres.
Pour tout savoir sur les modalités il faut cliquer ICI ....

Cette année c'est un voyage à strasbourg entre Noël et le jour de l'an qui a été à l'origine de la révélation.
Telle Bernadette SOUBIROU (une célèbre femme politique Française !!!!! et ça il n'y a que Domi qui peut comprendre.) alors que je déambulais avec mon homme dans les rues de Strasbourg entre les petits chalets des marchés de Noël j'ai eu soudain une vision céleste. Une vente de bouteilles de liqueur d'oeufs !!!

Bon d'accord certains dirons qu'il n'y a pas de quoi tomber en pamoison.
Cependant, lorsque vous saurez que la Nounou des filles était d'origine allemande et qu'elle me régalait régulièrement de ce fameux gâteau dont je garde un souvenir impérissable, vous comprendrez certainement mon soudain emballement.

Que celles qui ne gardent pas un souvenir ému et éternel d'un gateau de grand-mère, d'une blanquette mijotée au coin deu feu, du lapin dominical me jettent la première cuillère en bois !

En revenant à la maison je cherchais donc frénétiquement LA RECETTE qui pouvait réveiller en moi ces plaisirs gustatifs initiés par GERDA.
C'est sur le forum
SUPERTOINETTE que j'ai trouvé. Tout simplement parce que c'est la recette qui se rapprochait le plus de mon souvenir.

Alors pour Domi et pour GERDA voici ma participation au concours :

LE GATEAU COEUR A LA LIQUEUR D'OEUFS

P1020023

Les ingrédients pour le biscuit :

2 oeufs
100g de sucre
1/2 sachet de levure
75g de farine
2 cuillères à soupe de cacao
65g de noisettes moulues pas trop finement.

Blanchir les oeufs et le sucre. Incorporer délicatement la levure la farine et les noisettes. Ajouter le cacao. Cuire 15-20 mn au four préchauffé à 180°C.
Laisser refroidir

Pour la garniture à la liqueur d'oeufs :

200g de crème liquide
1 paquet de sucre vanillé
liqueur d'oeufs

Battre la crème liquide en chantilly, puis y ajouter le sucre vanillé. Etaler la chantilly sur le biscuit, en réserver pour la décoration.
Faire des rosettes avec le reste de chantilly sur le bord du gâteau. Etaler sur le centre la liqueur d'oeufs. Mettre au frais.

P1020016

imprimer_la_recette

Bien sûr il n'avait pas exactement le goût du gateau de GERDA.
Lorsque les souvenirs subliment les goûts et les évènements il est dur de les reproduire. Mais néanmoins je m'en suis approchée.

Voilà ma Dulcinée, non seulement j'étais prête en temps et en heure mais en plus je publie le dimanche au lieu du lundi....

A+ chat

Posté par bloga2 à 19:02 - desserts, goûter - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 février 2011

Je me marre !

Je jubile, je me gausse, je me bidonne ……

Vous allez certainement vous demander ce qui provoque cette incontrôlable hilarité ?

Je viens d’avoir la preuve éclatante que rien ne sert de publier comme une forcenée et qu’avec une publication raisonnée (comme l’agriculture !) on peut très bien tenir un rang honorable dans le classement des blogs culinaires.

J’ai pu constater en passant par chez BBT que certaines se décarcassent, ne lésinant ni sur le temps passé ni sur l’énergie dépensée et qu’elles ne se voient même pas récompensées par une place dans le Top 200 !
J’ai donc décidé une bonne fois pour toute de suivre mon bonhomme de chemin sans me préoccuper d’une hypothétique notoriété et continuer à  caracoler  en 397ième position.
Ce qui veut dire en gros que si je publiais un tantinet plus souvent j’exploserai à coup sûr le blog
office ……    lollll

Cette bonne nouvelle suit un petit week-end Belge passé en compagnie de BBB pour son traditionnel repas du nouvel an Chinois.
Nous avons encore une fois été gâtés par la maitresse de maison qui a mis les petits plats dans les grands. Un vrai régal de nems maison et autres exquises  chinoiseries.
Une mention spéciale cette année pour son poulet au caramel dont j'attends avec impatience la publication de la recette.
De bons moments passés à échanger, partager et s'initier à divers jeux de société ...... 

Et puis un bonheur n’arrivant jamais seul, c’est la gorge serrée par l’émotion que je tiens à partager avec vous un grand moment dans ma vie de conductrice. 

En revenant de notre périple Belge j'ai trouvé à la maison un fort joli papier vert envoyé par mon pote Trésor Public. MON PREMIER PV !

Je suis coupable, et j’en éprouve une grande honte, d'une pointe de vitesse enregistrée par un agent assermenté (et planqué !) à 77 kilomètres heure c'est-à-dire 7 kilomètres de plus que la vitesse autorisée à cet endroit.
Je fais désormais partie de la grande famille des contrevenants de la route et ai écopé d’une amende de 45€ et d’un retrait d’un point sur mon permis.
Et même que si je ne paie pas tout de suite, cette contravention pourrait passer à 68€ voire à 180€ !

D’ailleurs je suis tellement fière de contribuer à alimenter les caisses de l’état que je me demande si mon sens civique ne va pas me commander de payer en retard pour pouvoir passer du statut de membre honoraire à celui de membre bienfaiteur.
Tout ceci va dépendre de la répercussion sur mon budget de l'augmentation du prix des assurances, du gaz, de l'électricité, de l’essence, de la taxe aéroport, du montant de la consultation chez les généralistes…....

Bon maintenant que j'ai bien bavardé il serait temps de passer à table.
Pour la seconde fois je vous offre une recette tirée de l'excellent livre "Beurk, c'est bon" (cuisine délicieuse de produits repoussants) qui va finir par devenir mon livre de chevet tant il est bon de s'endormir en pensant à ces plats  délicieux et injustement vilipendés. 

JOUES DE PORC AU CIDRE ET AUX POMMES

P1000089

Les ingrédients pour 4 :

1kg de joues de porc coupées en morceaux
1 dizaine de gousses d'ail (rose)
huile de tournesol
2 verres de cidre brut
30cl de crème liquide entière
6 pommes qui se tiennent à la cuisson (Reine des reinettes)
30g de beurre demi-sel
25g de vergeoise brune
1/2 cuillère à café de quatre épices
sel, poivre du moulin
Ciboulette pour la déco 

Dans une cocotte en fonte faire revenir les joues de porc dans l'huile. Bien faire dorer sur toutes les faces pendant une dizaine de minutes.
Saler, rajouter le cidre et laisser cuire à découvert pendant 10 minutes.
Ajouter l'ail et la crème, couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 30 minutes.

Pendant la cuisson de la viande, éplucher les pommes et les couper en quartiers  épais. Les poêler quelques minutes dans le beurre salé, saupoudrer de vergeoise et de quatre épices et les laisser légèrement caraméliser.

Eplucher l'ail, l'écraser et le rajouter à la sauce.

Servir les joues accompagnées de pommes (et d'épinards)  tout en dégustant un bon cidre fermier.

P1000093

Et comme tous les petits plats mijotés, plus c'est réchauffé meilleur c'est.....

imprimer_la_recette

A+ chat

 

Posté par bloga2 à 12:00 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Fin »